Guillestre et le Parc Naturel Régional du Queyras


 

Idéalement située dans les Hautes-Alpes, entre le Parc Régional du Queyras et le Parc National des Ecrins, Guillestre est une petite ville alpine dynamique. Son atout : les Ateliers Consom’acteurs, des animations originales qu’elle propose tout au long de l’année et qui lui ont valu d’être distinguée en 2015 par le concours EDEN « Tourisme et Gastronomie ». Au pied des stations de sports d’hiver de Vars et Risoul, aux confluents du Guil et de la Durance, Guillestre et sa région raviront les amateurs de bons produits du terroir, les skieurs invétérés, les montagnards d’été et les sportifs en tout genre.

Des activités sport et nature au paradis alpin

Le Queyras, les Ecrins et le Guillestrois affichent des paysages de montagne typiques des Alpes du Haut Dauphiné : vallées profondes, formations rocheuses, alpages, forêts de mélèzes majestueuses... Pays de transition entre les Alpes du Nord et du Sud, ils jouissent d’un ensoleillement exceptionnel et d’un très bon enneigement en hiver. Un merveilleux terrain de jeu pour les amateurs d’air pur !

En été, vous arpenterez les sentiers du GR 58 et du GR5, plongerez dans les eaux du Guil et de la Durance, expérimenterez parapente ou deltaplane, pêcherez… Une mention spéciale pour les amateurs de vélo : Guillestre est située au pied de trois cols mythiques des Alpes : l’Izoard, le col Agnel et le col de Vars. Beau programme en perspective !

En hiver, vous ne serez pas en reste et dévalerez les pentes des stations-villages du Queyras ou du domaine de la Forêt Blanche à Vars-Risoul, avec des installations qui plairont aux grands sportifs comme à ceux venus passer des vacances à la neige en famille. Après une journée active, vous vous laisserez emporter par le bien-être délivré par les sources d’eau chaudes du plan de Phazy, un spa qui offre détente et soins en toute saison.

 

Un séjour gastronomie et savoir-faire

La cuisine de la région ravira vos papilles : tomme de montagne, bleu du Queyras, tourtons, gratin dauphinois, salaisons, oreilles d’âne (gratin de crêpes aux épinards), tartes des Alpes, pommes de Risoul, autant de délices à acheter ou à déguster à une des bonnes tables du Guillestre et de ses alentours.

Et à travers les Ateliers Consom’acteurs (voir l'onglet Concours EDEN), Guillestre vous offre un supplément d’âme et d’authenticité. En participant à des ateliers ou lors de visites chez les producteurs, vous découvrirez les secrets des saveurs et des savoir-faire traditionnels du territoire. L’initiative s’accompagne du plus grand festival jeune public des Hautes-Alpes, Potes de marmoT’s. Sur les pas de Griotte la marmotte, les petits assisteront à des spectacles, des concerts et participeront à des ateliers consom’acteurs créatifs spécialement conçus pour eux.

 

Guillestre a eu le privilège de compter parmi les destinations primées en 2015 par le concours EDEN « Tourisme et Gastronomie ». Une distinction européenne que la petite ville des Hautes-Alpes doit aux Ateliers Consom’acteurs, une initiative locale qui permet de découvrir activement les délicieux produits du terroir et la gastronomie de ce petit pays du Haut-Dauphiné.

 

Les Ateliers Consom’acteurs, un accès participatif au terroir

La grande originalité de l’initiative lancée en 2011 par l’Office du Tourisme Guillestre est de vous faire participer activement à la récolte ou à l’élaboration des produits artisanaux. Salués par le jury EDEN 2015, les Ateliers Consom’acteurs permettent aux vacanciers de s’inscrire à divers ateliers chez les artisans, agriculteurs et éleveurs et la région, pour pouvoir s’impliquer directement dans la réalisation de produits typiques de la région.

Côté agricole, vous pourrez ainsi vous-mêmes traire une vache, fabriquer du fromage, cuire le pain, élaborer des confitures ou récolter le miel, autant de saveurs issues des montagnes du Queyras et de la vallée du Guil.

Grâce à ces rencontres, vous découvrirez aussi le riche artisanat local : composer des cosmétiques 100% bio ou encore fabriquer des jouets en bois des Alpes. Le principe ? Ne pas consommer de manière passive : apprendre des techniques, acquérir des savoir-faire et s’ immerger un peu dans la vie agricole et artisanale si riche du pays guillestrois ! Grâce au concept des Ateliers Consom’acteurs, vous vous livrez à un tourisme actif et créatif.

 

Comment participer ?

Concrètement, pour participer aux ateliers, inscrivez-vous auprès de l’Office du Tourisme de Guillestre. Pour les visites, l’office affiche les horaires sur son site web ainsi que le point de rendez-vous. Le calendrier des visites et ateliers est évolutif au fil des saisons, toujours consultable sur le site de l'office du tourisme.

Alors regardez lesquels sont organisés pendant votre séjour sur place, inscrivez-vous, et c’est parti ! Vous irez découvrir une chèvrerie et aiderez à pailler les chèvres, vous visiterez une fromagerie et moulerez vous-même le fromage, vous découvrirez un atelier de fabrique de vin de coing et c’est vous qui élaborerez le vôtre… Sans oublier d’apprendre à cuisiner avec le fromage du Guillestrois ou à pâtisser la galette des rois du Queyras !

 

Entre les stations-villages du Parc Naturel Régional du Queyras et le domaine de la Forêt Blanche, Guillestre offre un cadre idyllique pour skier au cœur des Alpes du Haut Dauphiné. Ce petit pays des Hautes-Alpes  bénéficie d’une altitude élevée, d’un ensoleillement exceptionnel et de structures familiales et conviviales, loin du vacarme des stations gigantesques. Avec plusieurs stations dans un rayon de 20 km et des navettes gratuites pour les rejoindre, Guillestre est un camp de base idéal pour un séjour neige.

 

La forêt blanche à Vars-Risoul : un grand domaine alpin

Vars et Risoul forment une double station offrant un domaine skiable imposant avec 185 km de pistes de ski alpin, 27 km de pistes de ski de fond et 51 km d’itinéraires raquettes. Pour toutes ces activités de glisse, vous évoluez dans un décor naturel magnifique. Entre Vars et Risoul, vous bénéficiez de belles liaisons qui permettent de naviguer librement au cœur d’un domaine à la fois uni, varié et excitant pour tous les niveaux de difficultés.

En passant vos vacances d’hiver à Guillestre, vous êtes en moins de 15 minutes au pied des pistes (en voiture ou en navettes gratuites) où vous pouvez passer la journée entière, sous le charme permanent de paysages alpins. Plus d'informations : http://guillestre-tourisme.com/fr/mes-activites/activites-hiver

 

Le Parc Naturel Régional du Queyras, le paradis des stations-village

Le Queyras est un de ces « pays » de montagne à l’identité affirmée. Le massif, l’un des plus sauvages du Dauphiné, a su développer un modèle où les hommes et la nature cohabitent harmonieusement. Les gens du Queyras ont mis en place un tourisme raisonné, été comme hiver, dans lequel les flux ne viennent pas dépasser les capacités d’accueil et où les infrastructures, ne défigurent pas le cadre. Résultat : des stations familiales, pleines de charme, idéales pour des vacances détente, parfaites pour les enfants comme pour les sportifs invétérés.

A 30 minutes en voiture de Guillestre, Abriès, très nature, compte 70 hectares de pistes. Arvieux, station à 20 km de Guillestre, est parfaite pour des débutants… Ceillac, avec ses 800 m de dénivelé, s’inscrit dans une ambiance haute montagne et n’est qu’à 14 km de Guillestre. Molines/Saint-Véran, à 1h en voiture, ravira les amateurs de paysages aériens…

Le Queyras en hiver, ce sont 8 stations où vous pouvez skier la plupart du temps au soleil, sans brouillard, sur une neige agréable. Mais ce sont aussi 8 villages, avec leur cadre de vie préservé, leurs commerces, leur agriculture. Leur cadre vous invite à venir goûter à la fois aux plaisirs de la glisse et au mode de vie local, sans jamais oublier de goûter aux délicieux produits du massif !

 

Au détour de deux vallées alpines, celle de la Haute-Durance et celle du Guil qui mène à la forteresse naturelle du Queyras, Guillestre est le spot alpin par excellence. En été, les chemins de randonnée vous y feront rencontrer tous les étages de la montagne, des larges vallées aux plus hauts sommets. Des forêts de mélèze aux glaciers en passant par les alpages, le pays de Guillestre est un paradis de nature et de beaux paysages. Sans oublier un patrimoine qui mérite également le détour, comme Saint-Veran, le plus haut village d’Europe.

 

Le Parc National des Ecrins, le minéral et le vertical

Si vous regardez vers l’ouest depuis Guillestre, le géant qui vous tend la main est le Massif des Ecrins, le deuxième plus haut massif des Alpes françaises après le Mont Blanc. Avec ses parois de granite, ses pics de 2000 à 4000 m de haut, ses profondes vallées, il offre un univers sauvage et minéral, très sec sur le versant de Guillestre.

Au pied des Ecrins, découvrez Mont-Dauphin et sa superbe citadelle Vauban. N’hésitez pas à faire appel à un guide local pour en apprendre davantage sur le site.

Au-dessus de cette cité, trois têtes vous tendent les bras avec leurs kilomètres d’itinéraires balisés : Tête de Gaulent, Tête de Fouran, Tête de Clotinaille. En remontant les vallées profondes, vous atteindrez les glaciers des Ecrins, rencontrant sur votre passage chamois, marmottes et bouquetins…

Plus d'informations : http://rando.ecrins-parcnational.fr/fr/

 

Le Queyras, une magie qui se découvre à pied

En tournant la tête de l’autre côté, vers l’est, la vertigineuse Combe du Queyras ne demande qu’à être franchie pour vous faire pénétrer dans un autre univers : celui du Queyras, un bastion minéral et sauvage inondé de lumière. Ces étendues préservées se découvrent avant tout à pied. Des alpages, des mélèzes majestueux, des formations rocheuse lumineuses et imposantes, vous y randonnerez au soleil en belvédère du Mont Viso ou autour des étonnantes dolomites du Col d’Izoard. Vous atteindrez des lacs cristallins, comme le Lac de Roue ou le Lac de la Blanche, et gravirez des sommets aux vues imprenables comme le Pain de Sucre ou le Col du Lauzon.

Le Queyras abrite également le plus haut village d’Europe, Saint-Véran. Déambulez dans les ruelles pour rencontrer les sculpteurs sur bois, artisanat d’art typique de Saint-Véran, et admirer les nombreux cadrans solaires. Au coeur du village, visitez le Musée de Soum, dans un bâtiment du XVIIe siècle, qui retrace les us et coutumes d’antan.

Plus d'informations : www.queyras-montagne.com

 

Le Guillestrois, un accès facile pour tutoyer les Grandes Alpes

Au sud de Guillestre, séparant la cité de la Provence, le massif du Guillestrois offre tous les atouts des Alpes du Sud avec des vues imprenables sur le cœur des Hautes-Alpes. A 10 minutes en voiture de Guillestre, vous y trouverez des circuits de randonnée adaptés à toute la famille pour vous immerger dans la nature alpine.

Plus d'informations : http://guillestre-tourisme.com

 

Alternatives à la randonnée

La plupart de ces circuits sont également accessibles à vélo ou à VTT. Et si les montées vous effraient, pas d’inquiétude, les loueurs de Guillestre proposent également des vélos à assistance électrique et fournissent avec les plans des circuits adaptés.

Enfin, si vous aimez les sports aquatiques, profitez de la Durance et du Guil pour une descente en kayak ! Il y en a pour tous les niveaux, même les débutants. Plus d’informations : http://eaux-vives.guillestre-tourisme.com/fr/les-sites.

Et en fin de journée, pour vous remettre de toutes ces émotions, parcourez la vieille ville de Guillestre, témoin de ses nombreuses influences entre Italie et France. L’office du tourisme propose un plan avec un itinéraire permettant de découvrir l’architecture montagnarde traditionnelle mais aussi les maisons bourgeoises parées du marbre rose de Guillestre, au coeur de fortifications en partie conservées.

 

Guillestre vous reçoit avec talent en toute saison, forte de ses nombreux hébergements, mais aussi de ses tables qui servent une excellente cuisine du terroir. La petite capitale de pays vous fera passer un séjour authentique et plein de sens. Vous vous y sentirez chez vous, grâce à l’énergie que ce pays des Hautes-Alpes met à préserver son terroir et ses paysages.

 

Où dormir

Guillestre propose des labels de qualité qui vous garantissent de séjourner dans des conditions optimales. Certains de ses établissements répondent par exemple au cahier des charges du label baby-friendly. Si vous voyagez avec un bébé, tout y sera fait pour vous faciliter la vie quotidienne : matériel de puériculture, services spéciaux... Plus original encore, vous trouvez en Guillestrois des hébergements kayak-friendly ! Le cahier des charges est fait pour servir le kayakiste : conseils et documentation, navettes vers les bases nautiques, panier repas… Et que les cyclistes ne se sentent pas oubliés : le label cyclo-friendly est tout autant adapté à leurs besoins ! http://guillestre-tourisme.com

 

  • La Baïta du Loup, à Saint-Véran : un gîte-hôtel-restaurant très chaleureux dans un bergerie rénovée. Terrasse ensoleillée et délicieux produits locaux et bio (charcuteries, viandes, fromages) à la carte du restaurant. A partir de 53€/ nuit - http://labaitaduloup.com - La Chalp, 05350 Saint-Véran - 04 92 54 00 12

 

  • Les Oules, à Château-Ville-Vieille : chambres d’hôtes à la ferme, en pleine nature pour découvrir le quotidien d’un hameau de montagne. Table d’hôte savoureuse et conviviale au coin de la cheminée. A partir de 52€/ pers en demi-pension - http://les.oules.free.fr - Souliers, 05350 Château-Ville-Vieille - 04 92 46 76 39

 

  • La Maison du Guil, à Eygliers : des chambres d’hôtes et des gîtes design pour 2 à 4 personnes dans une maison ancienne admirablement rénovée. A partir de 120€/ nuit - www.lamaisonduguil.com - Chemin de la Font, 05600 Eygliers - 04 92 50 16 20

 

  • Les Pasques, à Saint-Crépin : appartements pour 4 à 7 personnes à louer dans un hameau de montagne, avec une vue magnifique sur le fort de Montdauphin et les sommets des alentours. A partir de 90€/ week-end - www.lespasques.com - Les Pasques, 05600 Saint-Crépin - 04 92 45 40 19

 

Où manger

Queyras, Guillestrois, Ecrins, autant de pays de montagne, à l’identité forte et aux productions artisanales : charcuteries, agneau, ravioles, miel... Les auberges, bars et restaurants situés dans la ville de Guillestre, dans les villages, au bord de l’eau ou en altitude sont des lieux privilégiés pour déguster la cuisine traditionnelle élaborée à partir des produits locaux.

 

  • Le Guillestrin, à Guillestre : atmosphère chaleureuse et exploration de la cuisine du Haut Dauphiné, produits locaux et pâtisseries maison… http://le-guillestrin.fr - Rue Sainte-Catherine, 05600 Guillestre - 04 92 50 48 32

 

  • La Remise de Sophie, à Risoul : ambiance authentique, cuisine maison élaborée à partir de produits locaux de saison. La Rua, 05600 Risoul - 04 92 46 09 34

 

  • La Durance, à Saint-Clément-sur-Durance : optez pour le charme des rivières, dans le cadre privilégié de la terrasse installée au bord du fleuve. Base de Loisirs de Saint-Clément-sur-Durance - 04 92 45 44 60

 

  • Le Matefaim, à Ceillac : au cœur des monts du Queyras, une cuisine des montagnes dans un cadre villageois, explorant tous les délices des Alpes de la pierrade à la tartiflette en passant par le gratin dauphinois. www.lematefaim.com - 05600 Ceillac - 04 92 45 15 90

 

  • Le Galet, à Mont-Dauphin : restaurant au beau cachet historique, au cœur de la place forte de Mont-Dauphin érigée par Vauban… http://restaurant.le.galet.free.fr - Rue Colonel Cabrié, 05600 Mont-Dauphin - 09 53 23 29 72

 

Autres destinations

Voir toutes les destinations