Cherbourg Cotentin


 

Située à l’extrémité de la presqu’île du Cotentin, en Normandie, la ville de Cherbourg est un mariage subtil entre trois univers : la ville, la nature et la mer. Avec la plus grande rade artificielle d’Europe, le port de Cherbourg a connu une histoire riche que l’on découvre aujourd’hui grâce au projet ambitieux de requalification de sa gare maritime en Cité de la Mer. Cette dernière, dédiée aux océans profonds, a été saluée par le concours EDEN 2011 « Tourisme et Sites reconvertis ».

Une histoire marquée par sa situation géographique d’avant-poste sur la mer

A quelques encablures des îles anglo-normandes et proche des côtes anglaises, Cherbourg est un lieu stratégique pour le commerce et la défense. L’histoire de la cité commence dès l’Antiquité, lorsque la ville est un port de pêche gaulois avant d’abriter une garnison romaine à partir du 1er siècle av. JC. Cible de nombreux raids saxons au IVe siècle puis normands au IXe siècle, la ville est fortifiée et devient une place forte très convoitée lors de la Guerre de Cent Ans.

Au XVIe siècle, Louis XVI souhaite créer un port d’envergure sur la Manche, face aux Anglais, et Vauban choisit Cherbourg pour l’accueillir. D’importants travaux sont entrepris, qui dureront plus d’un siècle, pour améliorer les fortifications et agrandir le port. Ces travaux seront poursuivis par Napoléon Bonaparte puis Napoléon III, faisant de la ville un port militaire important avec sa rade artificielle, son arsenal puis son chantier de construction des premiers sous-marins français.

En 1933, la rade accueille les plus beaux paquebots du monde sur les lignes Europe / Etats-Unis : les compagnies de croisière les plus célèbres de l’époque comme la Cunard Line ou White Star feront fortune ici et le Titanic lui-même y fit sa dernière escale. En 1944, au coeur de la Seconde Guerre mondiale, la ville était un des principaux objectifs des Alliés lors du Débarquement de Normandie : son port profond servit ainsi de base pour accueillir renforts et matériels militaires jusqu’à la fin de la guerre. La ville a ensuite connu une croissance importante lors des trente glorieuses et présente aujourd’hui un visage moderne, témoin de reconversions ambitieuses.

 

La Cité de la Mer dédiée aux océans profonds

La magnifique gare maritime de style art d’éco, inaugurée en 1933, a été reconvertie en 2002 en un centre touristique, culturel et scientifique dédié aux océans profonds, unique en France. Lors de votre visite :

  • Revivez la saga du Titanic depuis son unique escale continentale jusqu’au moment du terrible naufrage,
  • Découvrez les répliques de l’ensemble des sous-marins ayant visité l’épave,
  • Immergez-vous dans le plus grand sous-marin visitable de France,
  • Assistez à l’aventure aquatique au Pôle océan,
  • Admirez les milliers de poissons dans les 17 aquariums dont le magistral aquarium abyssal.

 

Aux portes du Cotentin

Après avoir parcouru le centre-ville, ses parcs et ses édifices remarquables (voir l'onglet Culture), ne manquez pas une balade sur les hauteurs de la ville, afin de profiter des magnifiques vues sur la rade de Cherbourg. Eloignez-vous ensuite pour découvrir l’ensemble de la presqu’île du Cotentin : ses plages agréables, les falaises de la Hague idéales pour des balades, les ports de pêche et les traces du Débarquement de Normandie.

 

Un agenda riche et varié en saison et le reste de l’année 

Accueil de grandes courses nautiques, animations à la Cité de la Mer, expositions et salons, concerts et spectacles et même brocantes et marchés du terroir sont à découvrir toute l’année. Plus d’informations : www.cherbourgtourisme.com/agenda

Participez aux « Artzimutés » : chaque année en Juin, Cherbourg vous entraine sur la piste entre chanson française, cirque, théâtre et art plastique. Un festival haut en couleurs à la programmation exigeante et un off surprenant.

 

Situé à l’extrémité de la presqu’île du Cotentin en Normandie, Cherbourg vous embarque pour une plongée abyssale grâce à la Cité de la Mer. C’est le point d’orgue d’une démarche de valorisation de la ville qui a valu à Cherbourg d’être distinguée par le concours EDEN « Tourisme et Sites reconvertis ».

 

La Cité de la Mer, un équipement dédié aux océans, unique en France

Cherbourg, seule escale continentale du Titanic, fut le deuxième port français (après Marseille) au début du XXe siècle. C’est ici que de nombreux passagers venaient embarquer chaque jour pour prendre le large vers les Amériques. Pour accueillir tous ces voyageurs, une magnifique gare maritime transatlantique de style Art Déco, construite par René Levavasseur, fut inaugurée en 1933. Mais le sabordage du port par les Allemands en 1944 et l’abandon des voyages transatlantiques en paquebot au profit de l’aviation marquèrent la fin de cet âge d’or.

C’est pour rendre hommage à l’histoire maritime de la ville que la Gare Maritime a été réhabilitée pour accueillir la Cité de la Mer. Unique en France par son ampleur, ce véritable parc d’attraction dédié aux grandes aventures maritimes permet de découvrir l’océan et sa conquête à travers différents univers.

Commencez par revivre la traversée tragique du Titanic dans une mise en scène unique en embarquant à Cherbourg pour son dernier voyage. Continuez avec la découverte du sous-marin Deepsea Challenger, que James Cameron utilisé pour son film « Titanic » : celui-ci est exposé au milieu de toutes les répliques des sous-marins de légende qui ont plongé sur l’épave du célèbre navire. L’expérience se poursuit avec la visite du « Redoutable », le plus grand sous-marin visitable au monde. Enfin, admirez 1200 poissons du Pôle océan et l’impressionnant Aquarium Abyssal où est reconstitué l’écosystème tahitien.

 

Une reconversion majestueuse qui inspire toute la ville

Des équipements audacieux comme le centre d’Art Le Point du Jour qui organise chaque année 3 à 4 expositions de photographie et d’art contemporain, le centre culturel le Quasar ou le « Circuit des Musiques Actuelles » organisé à travers des salles de spectacles du tout le Cotentin, vous ouvrent leurs portes pour des expériences artistiques originales.

Prenez également le temps de déambuler dans la ville et découvrez le magnifique théâtre à l’italienne datant de 1882, l’un des derniers construits en France. Puis flânez dans les nombreux jardins (voir l'onglet Nature) aux essences végétales exotiques, héritages de la Marine du Roi.

 

Parcs urbains du XIXe siècle, caps majestueux aux falaises impressionnantes, circuits VTT, labyrinthe végétal, sorties en mer et même parachutisme, Cherbourg et la presqu’île du Cotentin vous invitent pour des activités nature pour tous les goûts et toute la famille.

 

Randonnées, activités nautiques mais aussi jeux d’adresse et ludiques

La mer, bien sûr, vous offre un terrain de jeu exceptionnel mais aussi le ciel, les sentiers littoraux et même l’équitation. De nombreux prestataires vous proposent des offres de qualité.

Depuis le port de Cherbourg, embarquez sur un voilier ou un kayak pour longer la côte normande. Pour aller plus loin, prenez la mer sur la navette pour vous rendre une journée sur l’île anglo-normande de Sark, une île sans voiture où il fait bon se promener.

Pour se promener dans la ville et ses alentours, un guide des sentiers piétons est à disposition à l’Office du Tourisme.

Un peu plus loin, la presqu’île de la Hague est connue pour son usine de traitement des déchets nucléaires. Elle n’en reste pas moins un espace naturel préservé aux paysages magnifiques. De nombreuses randonnées longent le littoral, notamment le GR223 qui mène au Cap Cotentin. La Hague propose plusieurs itinéraires pédestres, de 6 à 80 km.

L’association A la découverte de la Hague emmène les visiteurs le long de 4 sentiers sur le thème de la contrebande du XVIIe siècle : Grotte de Jobourg, Creux du mauvais argent, passage du Bec de l’Ane et Grand Crapahut...

Pour les plus hardis, lancez-vous en parachute pour voir les plages du débarquement d’en haut ou escaladez les falaises de la Faucunière et la Roche qui Pend ! A moins que vous ne préfériez le golf de Cherbourg ou l’hippodrome de la Glacerie pour admirer les champions trotteurs et découvrir en famille les craks-drivers.

Plus d’informations et tous les prestataires sur www.cherbourgtourisme.com.

 

Des parcs urbains pour voir la ville sous un angle nature

Cherbourg ne compte pas moins de douze parcs et jardins dont certains à visiter en priorité pour mieux comprendre son âme :

  • Parc de la Saline : 2,5 km le long de la plus grande rade artificielle d’Europe, des vues imprenables et en prime de jolies plaques de lave émaillées vous content l’histoire des transatlantiques entre navires immenses, rêves d’autres mondes et peuples d’ailleurs.
  • Parc de la Bagatelle : larges allées, belvédères sur les marais, jeux pour enfants en font un parc idéal pour les familles.
  • Parc des Hauts de Capel : pour sa vue splendide sur la mer, les grands chantiers de la rade et l’histoire avec la présence de trois énormes blockhaus.
  • Son jardin public, niché au pied de la montagne Roule, avec son kiosque à musique et surtout sa roseraie regroupant 67 espèces de roses normandes.
  • Le jardin botanique Emmanuel Liais avec plus de 400 espèces exotiques rapportées au XIXe siècle par les marins, dont la mystérieuse encephalartos, sorte de palmier préhistorique au tronc comestible et pouvant vivre 1000 ans.

 

Un patrimoine riche à découvrir en prenant son temps

Entre patrimoine bâti exceptionnel et reconversion architecturale ambitieuse, découvrez des sites patrimoniaux d’importance. Commençons par la Cité de la Mer (voir l'onglet Concours EDEN), dans l’ancienne gare maritime escale des paquebots transatlantiques. Continuons par l’ancienne Abbaye du Vœu, une des plus belles du département, fondée en 1145 par les chanoines réguliers de Saint Augustin, avec son réfectoire et sa salle capitulaire du XIIIe siècle ainsi que le logis abbatial. Les nombreux édifices religieux de la ville sont également remarquables, notamment la basilique de la Ste Trinité au maître-autel à retable exceptionnel.

Prenez également le temps d’admirer les salons XIXe de l’hôtel de ville, classés monuments historiques. Enfin, le Château des Ravalet au style Renaissance au milieu d’un jardin à la française de 17 hectares est à ne pas manquer.

Sur les digues de la rade ou sur les sentiers en hauteur, partez flâner à la découverte des vues imprenables, sans manquer la statue de Napoléon 1er de Le Véel dont la main levée montre le port militaire de la cité. Enfin, faites un saut à la manufacture de l’authentique parapluie de Cherbourg rendu célèbre par le réalisateur de cinéma Jacques Demy avec son film « Les parapluies de Cherbourg », avec Catherine Deneuve.

 

Une vie culturelle riche et variée

A Cherbourg, la culture se conjugue au pluriel avec toujours la volonté d’une ouverture et d’une accessibilité au plus grand nombre. Trois musées vous accueillent : admirez les œuvres de Jean-François Millet, peintre réaliste du XIXe siècle, parmi les 300 peintures et sculptures du Musée des Beaux-arts (esplanade de la Laïcité), visitez le muséum d’histoire naturelle Emmanuel Liais (Rue de l'Abbaye) et revivez l’histoire au Musée de la Libération (dans le Fort du Roule).

La culture à Cherbourg saura aussi vous surprendre par ses défis à réinventer les arts, détourner les concepts et élever les talents :

  • Assistez à une représentation des nouvelles formes du cirque au pôle national des arts du cirque qui ambitionne de devenir la « Villa Médicis du cirque »,
  • Visitez « Le Point du Jour », un centre d’art à vocation régional dédié à la photographie avec exposition et galerie,
  • Ecoutez des musiques actuelles dans les salles du réseau « Le circuit », une collaboration normande pour oreilles curieuses,
  • Rencontrez les jeunes générations à l’école supérieure des arts et médias et les élèves du conservatoire à l’occasion de rencontres publiques.

 

En centre-ville ou le long du port, dans un style moderne ou ancien, Cherbourg abrite de nombreux hébergements. Côté table, les produits de la mer sont mis en valeur : poissons de ligne, saumon, huitres et crustacés. 

 

Où dormir

 

  • Hôtel La Régence, à Cherbourg : sur le port, face à la mer, profitez de chambres aménagées avec goût et sobriété. Le restaurant propose une cuisine française raffinée reconnue par plusieurs prix dont « Trois cocottes » par Logis de France. Terrasse sur les quais. A partir de 85€/ nuit - www.laregence.com - 42 quai de Caligny, 50100 Cherbourg - 02 33 43 05 16

 

  • Hôtel Mercure, à Cherbourg : à quelques mètres de la Cité de la Mer et de la gare SNCF, un hôtel bien équipe avec bar, salle de fitness et le restaurant « La Passerelle » de cuisine française. A partir de 96€/ nuit - www.mercure.com - 13 quai de l’Entrepôt, 50100 Cherbourg - 02 33 44 01 11

 

  • Hôtel Napoléon, à Cherbourg : 12 chambres dans une maison bourgeoise de la fin du XIXe siècle. L’hôtel se situe en face de l'hôtel de ville, à quelques centaines de mètres du port de plaisance. A partir de 41€/ nuit - napoleon-cherbourg.com – 14 place de la République, 50100 Cherbourg - 02 33 93 32 32

 

  • Hôtel Beauséjour, à Cherbourg : 23 chambres situées en plein centre ville au calme et proche des rues piétonnes. A partir de 49€/ nuit - www.hotel-cherbourg.net - 26 rue Grande Vallée, 50100 Cherbourg - 02 33 53 10 30

 

  • Chambres d’hôtes, à Cherbourg : dans une demeure bourgeoise aux parquets magnifiques, deux chambres d’hôte à la décoration soignée vous accueillent. A partir de 45€/ nuit - http://chambres-hotes-cherbourg.wifeo.com - 63 rue Ingénieur Cachin, 50100 Cherbourg - 06 80 87 32 91

 

  • Hébergement insolite dans un voilier à quai au port de Cherbourg : découvrez le Malino, un voilier tout confort. Possibilité de sortie en mer. A partir de 40€ - www.skipper-aventure.com - Quai de la Hune, 50100 Cherbourg - 06 48 82 97 08

 

Où manger

 

  • Le Vauban, à Cherbourg : restaurant gastronomique de cuisine française inventive. Salle à l’ambiance chaleureuse et vue sur le port de Cherbourg. www.levauban-cherbourg.fr - 22 quai de Caligny, 50100 Cherbourg - 02 33 43 10 11

 

  • Le Faitout, à Cherbourg : une ambiance marine pour une carte qui met en valeur les produits de la mer. www.restaurant-le-faitout.com - 25 rue Tour Carrée, 50100 Cherbourg - 02 33 04 25 04

 

  • Apple Garden Café, à Cherbourg : ambiance anglo-saxonne type fish’n’chip. Dave, le patron, est très accueillant. Page Facebook - 60 rue Gambetta, 50100 Cherbourg - 09 81 86 21 09

 

Autres destinations

Voir toutes les destinations