Le Havre


 

En venant au Havre, vous découvrez une métamorphose urbaine étonnante. La cité normande, située à l’embouchure de la Seine et détruite pendant la Seconde Guerre mondiale, fut reconstruite intégralement. Son visage moderne, longtemps sous-estimé, lui vaut d’être aujourd’hui classée Ville d’Art et d’Histoire, inscrite au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO, et lauréate du concours EDEN 2011 « Tourisme et Sites reconvertis ». Un espace urbain planifié, une architecture moderne, un front de mer agréable, un grand port sur la Manche et une série de reconversions industrielles font du Havre une destination moderne tournée vers la mer.

L’ensemble d’Auguste Perret

Le Havre arbore un urbanisme rare en France : celui d’une cité nouvelle qui va puiser ses racines dans une ville traditionnelle détruite. Après les bombardements massifs de la Seconde Guerre mondiale, l’architecte Auguste Perret a mené au Havre son projet le plus ambitieux. A la fois contemporain par les formes et la matière utilisée – le béton – et d’inspiration classique par son aménagement urbain, l’ensemble monumental du Havre est unique par sa cohérence, son harmonie et son aboutissement. Il a valu au port normand d’être inscrit par l’UNESCO à la liste du Patrimoine Mondial de l’Humanité.

De la Porte océane à l’Hôtel de ville, une promenade à travers cet étonnant centre-ville et ses monuments phares, tous réalisés en béton armé et sur le même modèle, vous entrainera au cœur d’un des plus grands projets urbanistiques français du XXe siècle.

 

Des sites reconvertis

Le Havre – Normandie a été salué par le concours EDEN 2011 pour ses sites reconvertis (voir l'onglet Concours EDEN). Depuis deux décennies, le port industriel a mis toute son énergie à transformer ses friches et espaces abandonné en des lieux à la fonctionnalité très contemporaine. Ainsi, les anciens docks du XIXe siècle ont été requalifiés en espace de loisirs avec piscine, cinémas, commerces et restaurants sur 60 000 m2. Le bassin des docks a lui été reconverti en port de plaisance.

Dans cette lignée, l’ancien fort militaire de Sainte-Adresse a été métamorphosé en jardins suspendus, puis un port de croisières a été ouvert sur le site d’un ancien hangar de commerce. Dernière en date de ces transformations colossales, l’ex-bâtiment de la Chambre de Commerce est devenu un casino et un hôtel 4 étoiles. Durant votre séjour au Havre, vous découvrirez ces étonnants aménagements et profiterez de ces nouvelles infrastructures qui donnent à la ville une autre dimension !

 

La mer, les peintres…

L’un des atouts du Havre est son ouverture sur la mer ! Peu de métropoles françaises peuvent se vanter d’avoir un front de mer bordé d’une plage aussi proche de leur centre-ville. Fruit des aménagements des années 1950, le front de mer du Havre et sa plage de galets sont une invitation à la détente, à la baignade et aux sports nautiques en plein cœur de la ville !

Le Havre est aussi le berceau de l’impressionnisme. Le Musée d’Art moderne André Malraux vous permettra d’admirer des chefs d’œuvre de Monet, Degas, Renoir et bien d’autres peintres de ce courant qui marqua l’art du XIXe siècle..

 

Si le Havre s’est invité au palmarès du concours EDEN, c’est pour son incroyable réussite à transformer ses friches industrielles en des lieux de loisir pour les Havrais et les visiteurs. Et à changer son image du tout au tout : hier l’industrie lourde, aujourd’hui l’urbanisme innovant, la mise en valeur d’un patrimoine sous-estimé dans un esprit ludique, un terrain de découverte et de créativité. Le Havre, en reconvertissant son patrimoine industriel portuaire, en le détournant de sa fonction première, est devenue une ville dans le vent et branchée.

 

Un nouveau pôle de croisière maritime

La cité normande est devenue championne des reconversions. Après avoir été détruite pendant la Seconde Guerre mondiale, la ville a été reconstruite selon les conceptions novatrices de l’architecte Auguste Perret, qui voulait faire ici « quelque chose de neuf et de durable ». A la marge du Mouvement moderne emmené par Le Corbusier, Auguste Perret a cherché à créer un urbanisme de qualité à base de béton armé et d’aménagements d’avant-garde. Au cours de sa carrière, de 1913 à 1956, il a travaillé sur des projets aussi divers que la reconstruction du Vieux Port de Marseille, le Musée des Beaux-arts de Sao Paolo (Brésil) ou le centre d’études nucléaires à Saclay.

Dans les années 2000, le Havre a anticipé le développement de la croisière maritime en transformant ses anciens hangars de commerce portuaire en Terminal Croisière. Depuis, le Havre est devenu un véritable port de croisière international, le premier du secteur Manche-Atlantique et la Porte océane de Paris. 24h/24h, les plus gros paquebots du monde peuvent venir mouiller dans ce port qui est devenu une escale prisée pour les croisiéristes. Vous pouvez bien entendu embarquer au Havre pour une croisière maritime, courte ou longue, locale ou internationale ou venir simplement dans cet étonnant port avant-gardiste et entreprendre un petit tour en mer.

 

Divertissement, espaces verts, culture

Dans la lignée de la croisière maritime, le Havre a multiplié les reconversions dans toutes les directions. Côté accueil et divertissement : l’ancienne chambre de commerce bâtie sur le front de mer a été métamorphosée en un grand casino avec salle de spectacle, salle de réception, restaurants et hôtel 4 étoiles de 40 chambres. Un véritable pôle d’attraction touristique !

L’ancien fort militaire qui surplombait la rade du Havre a été transformé en un complexe de jardins suspendus de 17 hectares qui sont là pour agrémenter vos promenades de bord de mer avec leur lot d’essences rares, leur pôle jardins exotiques et différentes collections botaniques.

La culture n’est pas laissée pour compte dans cette vague de métamorphoses ; ainsi un ancien hangar maritime a-t-il été reconverti en un Musée Maritime et Portuaire. Superbe vitrine du patrimoine du Havre en la matière, ce musée retrace l’histoire du Port du Havre, porte d’entrée sur la Seine vers Rouen et Paris et important lieu d’escale des péniches et des cargos au XIXe siècle.

 

Vaste ville industrielle, Le Havre est aussi une destination de prédilection pour un tourisme de nature, que ce soit côté forêt ou côté mer. Elle est une des rares grandes villes de France à avoir un front de mer à deux pas de son centre-ville, avec une plage de galets dans la ville et des dizaines d’autres alentour. Les escarpements qui bordent la ville marquent le début d’une côte de 130 km de falaises, aux paysages enchanteurs. Dans les terres, ce sont 800 hectares de poumon vert que l’agglomération du Havre vous offre, des jardins suspendus à la forêt de Montgeon. Des plaisirs aquatiques et des dizaines d’itinéraires de randonnée en perspective.

 

Côté mer : des plages aux falaises

La côte normande havraise, c’est avant tout des dizaines de plages de galets propices à tous les plaisirs de la baignade dès la belle saison venue. A 500 m du centre-ville se trouve une plage de 2 km qui propose tous les plaisirs aquatiques, de la baignade aux sports nautiques. Vous pouvez y louer des transats, des canoës, paddle-boards ou planches à voile. Vous pourrez jouer au beach-volley, glisser sur le plus grand skate-park à ciel ouvert de France… Les Bains des Docks, directement sur le port, sont un vaste espace aquatique conçu par le cabinet d’architecture de Jean Nouvel. Avec plusieurs bassins et un espace bien-être, ils permettent un agréable moment de détente dans une ambiance très moderne. En saison hivernale, le littoral offre un superbe cadre naturel pour la promenade dans un cadre romantique et sauvage.

Les plages de galet au nord du Havre mènent au Cap de la Hève, en plein Pays de Caux, extrémité sud de la Côte d’Albâtre célèbre pour ses 130 km de falaises dominant la Manche. Ce site naturel protégé de toute beauté est à seulement 4 km du centre-ville du Havre : ouvert sur un formidable paysage côtier, c’est l’un des plus beaux de la côte normande. Randonner le long de cette façade maritime escarpée et sauvage, entre hauts de falaises et plages de galets, réserve des sensations formidables. Les circuits sont disponibles à l’Office du Tourisme.

 

Des itinéraires en pleine nature côté terre

Vous arriverez sans doute au Havre par le magnifique Pont de Normandie qui enjambe la Seine à quelques encablures de son embouchure sur la Manche. Ce pont à haubans, qui relie Le Havre à Honfleur puis Deauville et Trouville, a été construit en 1994. Sa hauteur permet de laisser passer les bateaux sur la Seine et offre aux automobilistes, aux cyclistes et aux piétons qui l’empruntent une magnifique vue sur le fleuve.

Autour du Havre, l’estuaire de la Seine forme le cœur du Pays de Caux, réservoir de paysages vallonnés de bocages, d’étangs, de champs et de forêts ponctués de merveilles du patrimoine : châteaux, villages, abbayes, fermes pittoresques… L’Office du Tourisme du Havre propose de séduisants itinéraires à travers ce terroir à la forte personnalité, comme il en propose à l’intérieur même de l’agglomération havraise.

La forêt de Montgeon, le Parc de Rouelles et les tout nouveaux jardins suspendus du bord de mer réservent de belles surprises pour randonner au cœur d’une agglomération verte et restée proche de la nature malgré sa vocation industrielle et urbaine. Un guide de promenades urbaines est vendu 2,50€ à l’Office du Tourisme.

 

Patrie des impressionnistes et exemple d’architecture de prestige en béton armé, Le Havre joue sur plusieurs plans, très contrastés. Son patrimoine architectural, issu de l’histoire mouvementée du XXe siècle, est unique en France et très bien valorisé. Il figure à l’exceptionnelle liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Ses musées reflètent ses atouts culturels majeurs : un patrimoine maritime conséquent et un rôle prépondérant dans l’histoire de la peinture moderne à travers le mouvement impressionniste.

 

La cité de l’impressionnisme

La ville du Havre se targue d’être le berceau de la peinture impressionniste. C’est bien là qu’est né l’impressionnisme, l’un des mouvements qui ont durablement marqué les beaux-arts en France. Boudin avait fait ses armes aux Havre ; Monet y a peint Impression soleil levant, pierre fondatrice du mouvement ; Raoul Dufy considérait que la lumière de la ville était à l’origine de cette manière de peindre. Tous les grands impressionnistes, de Pissarro à Sisley, sont venus peindre sur le port et les plages de la ville.

Aujourd’hui, vous pourrez découvrir de nombreuses toiles du XIXe et XXe siècle au MuMa, Musée d’Art Moderne André Malraux : des oeuvres de Léger et Dubuffet côtoient ici celles des grands maître de l’impressionnisme comme Monet et Renoir. Vous pourrez aussi, grâce à l’appli Le Havre impressionniste et fauve, sillonner l’agglomération sur les traces des sites qui ont inspiré de grandes œuvres.

 

L’œuvre d’Auguste Perret : un classement à l’UNESCO

Le visage du centre-ville du Havre d’aujourd’hui est l’œuvre d’un architecte visionnaire, Auguste Perret, à qui fut confiée la reconstruction d’après-guerre. C’est un véritable projet d’art urbanistique que ce pionnier du béton armé a pu réaliser au Havre, en rebâtissant la cité de fond en comble selon des principes associant classicisme et avant-gardisme.

Tout en béton armé, le centre du Havre est un ensemble harmonieux, cohérent, aéré, vert, humain, créé pour faciliter la circulation mais aussi la vie de ses habitants. Ses monuments d’apparat en béton sont de véritables chefs d’œuvre du genre et permettent à la cité normande de figurer sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, grâce à son hôtel de ville, ses églises octogonales, ou encore les halles et la bourse : une balade dans le centre-ville vous fera découvrir tous ces bâtiments remarquables.

 

Des sites et des musées qui reflètent tous les atouts de la cité océane

Les sites à visiter au Havre sont autant de témoins de la diversité de facettes qui composent la ville. La visite de l’Appartement Témoin Perret fait pénétrer dans l’habitat pensé par l’architecte poète. Le Portique Centre d’Art Contemporain présente le dynamisme artistique de la ville à travers expositions et résidences d’artistes.

Au Havre également, l’espace culturel le Volcan, qui doit son nom à l’étonnante architecture blanche signée Oscar Niemeyer, l’architecte de Brasilia, fut inauguré au 1982. Il y est tout d’abord transféré la première Maison de la Culture, créée au Havre par André Malraux en 1961, puis le lieu devient une scène nationale influente. Après de grands travaux de rénovation lancés en 2010, le Volcan propose une programmation variée de musique, de théâtre et de danse, aussi bien contemporains que classiques, français qu’internationaux.

A proximité de la ville, l’Abbaye de Montvilliers vous plonge dans une histoire plus ancienne, en scénographiant la vie des religieuses à l’époque médiévale dans ce monastère bénédictin de femmes fondé au VIIe siècle. L’Abbaye de Graville, construite entre le XIe et le XVIIIe siècle et abritant un musée de statues religieuses, est un autre site historique incontournable en bord de Seine. Le Port Center, à travers des visites et des conférences, vous invite lui à découvrir le monde du port et de ses savoir-faire actuels, et le Musée Maritime et Portuaire vous plonge dans l’histoire du port du Havre du XIXe siècle à nos jours.

 

Grâce à ses récentes métamorphoses, Le Havre est en plein boom touristique. Pour s’héberger, le choix est vaste, allant de l’hôtel de charme à la chambre d’hôtes en passant par des établissements design.

 

Où dormir

 

  • Pasino, au Havre : cet hôtel/spa 4 étoiles a ouvert ses portes dans le nouveau complexe sorti de l’ancienne Chambre de Commerce. Dominant le bassin du Commerce, associé au casino et à plusieurs restaurants, c’est un établissement chic et moderne, luxueux et raffiné, avec room service et spa comptant sauna, hammam, jacuzzi et piscine à 29 °C… A partir de 117€/ nuit - www.pasinohotellehavre.com - Place Jules Ferry, 76600 Le Havre - 02 35 26 00 00

 

  • Comfort Hôtel d’Angleterre, au Havre : un hôtel de ville tout confort à deux pas de la plage et des monuments principaux du centre-ville. Il vous propose un accueil impeccable dans des chambres modernes, lumineuses et agréablement décorées. A partir de 68€/ nuit - www.hotels-lehavre.fr - 1 rue Louis Philippe, 76600 Le Havre - 02 35 42 48 42

 

  • Oscar, au Havre : un hôtel design dont la déco a été entièrement conçue par l’architecte Vincent Duteurtre. Situé au cœur du quartier Perret classé à l’UNESCO, sa formule propose un retour dans les années 1950 qui ont vu le quartier prendre forme : meubles chinés, déco rigoureusement d’époque. A partir de 59€/ chambre - www.hotel-oscar.fr - 106 rue Voltaire, 76600 Le Havre

 

Où manger

En s’appuyant sur le prolifique terroir normand fait de fromages, de beurre mais aussi de poissons et de cidre, les bonnes tables du Havre invitent à déguster des cuisines savoureuses dans une tradition d’accueil chaleureuse.

 

  • Bouchon Normand, au Havre : une cuisine tirée des meilleures recettes de la cuisine normande, élaborée par le chef Pascal Bisson et son épouse Sabrina. Une belle étape de bistronomie avec un accueil chaleureux et des saveurs raffinées, issues de la terre comme de la mer. http://bouchon-normand.fr/ - 77 rue Louis Brindeau, 76600 Le Havre - 09 52 15 23 73

 

  • Eau Cétacé, au Havre : ce restaurant est un prolongement de la poissonnerie James Hauguel et sert de délicieux plats de la mer à deux pas de la plage et à proximité du petit port de pêche. Les poissons et fruits de mer proviennent toujours de la pêche journalière. 23 quai Southampton, 76600 Le Havre - 09 83 05 54 20

 

  • Les Grands Bassins, au Havre : cette table est une institution au Havre, puisqu’elle est la plus ancienne de la ville. Située sur le mythique Quai des Brumes, au cœur du quartier des docks, Claude Guyon-Bunel y prépare une cuisine française de qualité. Vous dégusterez ses plats dans un cadre rétro où tout rappelle les années 1930 et le film de Marcel Carné. www.lesgrandsbassins.fr - 23 boulevard de l'Amiral Mouchez, 76600 Le Havre - 02 35 55 55 10

 

  • Jean-Luc Tartarin, au Havre : ce chef havrais doublement étoilé propose une cuisine inventive et subtile, issue de son imaginaire mariant bateaux de pêche et jardins potagers. Le cadre pour apprécier cette cuisine parmi les plus originales du pays est intime et épuré. www.jeanluc-tartarin.com - 73 avenue Foch, 76600 Le Havre - 02 35 45 46 20

 

Autres destinations

Voir toutes les destinations